Notre paradis d’Allure royale

Ce cimetière virtuel permet aux internautes de faire un dernier hommage ou une visite à leur défunt animal par le cyberespace en publiant une photo de lui et un petit texte de ce qu’il représentait à vos yeux. Il vous suffit donc de m’envoyer la photo et le texte qui le représentent à l’adresse qui suit : guylaine@allureroyal.com et, il me fera un plaisir de l’ajouter à notre paradis virtuel. Cet endroit, réservé pour lui, où il reposera en paix et vous pourrez le visiter quand bon vous semble pour vous recueillir!

Brad-Pitt

Brad, mon amoureux, mais quel chien formidable tu étais. Le premier caniche que j’ai acheté, toujours présent à mes côtés, je te voie encore, sur le bord de la fenêtre, à patienter mon retour du travail des heures durant. Ta fidélité était irréprochable. Quand tu aimais quelqu’un, tu te donnais à 100 %. Je ne pourrais jamais assez te remercier de m’avoir sauvé la vie en ayant détecté un mélanome de grade 4 sur ma jambe.

Tu nous manques tellement. Jamais personne ne pourra te remplacer. Tu nous as donné un garçon à ton image miraculeusement en souvenir de toi, une petite copie conforme qui nous suit comme ton ombre pour nous rappeler combien on t’aimait.

On ne pourra jamais t’oublier mon bébé d’amour.

Redscape

Mon petit ange venu au monde. Pourquoi? Si triste de devoir te laisser partir et tellement marquant dans nos vies. Tu étais d’une douceur et d’une beauté inégalable. Tu aurais sans doute fait tourner bien des têtes, plus grand. Malheureusement, la vie en a décidé autrement et le paradis t’a repris, pourquoi? Tant de souffrance que nous avons combattu avec toi chaque minute.

Papa t’a veillé jour et nuit. Nous avons tellement essayé de te sauver, mais la douleur était plus grande à supporter. Nous avons dû nous résigner à te laisser enfin partir pour alléger tes souffrances.

Repose en paix mon trésor, un jour je vais te bercer à nouveau et te dire combien tu nous as manqué toutes ces années.

Charlotte

Ma petite puce, mon petit ange sans malice, toujours de bonne humeur. Je ne sais pas comment décrire ta joie de vivre quand on faisait des chatouilles sur la bedaine. Tu étais tellement drôle. Tu adorais jouer et tu étais tellement intelligente. Je t’avais promis de te donner une vie agréable, pleine d’amour et de ne jamais te laisse tomber.

J’ai gardé ma promesse, je t’ai sauvé d’un enfer de vie que tu ne méritais tellement pas. J’espère avoir su apaiser tes blessures et que maintenant le paradis te donne tout ce qu’il y a de meilleur, car tu le mérites tellement. Je t’aimerais toujours Charlotte de mon cœur et je pense tellement souvent à toi.

Tu n’as pas idée comment la vie est souvent injuste. Les meilleurs quittent et nous laissent tant de souvenirs…